Lion de la patrie, pour la patrie. Au bataillon d’attaque

Lion de la patrie, pour la patrie

Tolia Kachirine commença la lutte contre les fascistes dans sa region natale de Smolensk ou il faisait les fonctions d'agent de liaison des clandestins. Puis il entra dans un detachement de partisans. C'etait un bon eclaireur, mais les hitleriens l'arreterent et le jeterent dans un camp de concentration.

Familiarise avec les mceurs du camp, il parvint a s'enfuir et decida de rejoindre sa Patrie. Sans connaitre l'allemand, avec ses vetements du camp, il traversait le territoire ennemi, souffrait de la faim, risquait d'être arrete. Pour s'eloigner du danger il traversa l'Allemagne, puis la Belgique.

Dans un village, les gendarmes beiges arrêterent le garçon et le remirent aux hitleriens, mais Tolia reussit a s'enfuir encore une fois. Il passa la Belgique, la Hollande et se retrouva enfin en France. A la recherche des partisans francais — les «maquis» — le pionnier traversa presque tout le pays, faisant au passage de petits sabotages.

Pres de Libourne, il fut pris au moment oil il allait mettre le feu a un reservoir d'essence et jete dans la prison de Libourne. Plusieurs jours, Tolia fut interroge, puis les fascistes le condamnerent a etre pendu. Le garçon ecouta avec courage sa condemnation et ne demanda pas grâce. Attendant la mort, il evoquait sa courte biographie et etait content de ce qu'il avait vecu: il avait fait tout ce qu'il avait pu pour sa Patrie.

Mais Tolia ne devait pas mourir cette fois encore. La veille de son execution, les partisans du detachement «Groupe special» attaquerent Libourne. Le commandant du detachement, Victor Alexeenko, lieutenant de 1'Armee Sovietique et capitaine des Forces Francaises de l'lnterieur, apprit qu'il у avait un petit garçon russe dans une cellule. Victor Alexeenko emporta dans ses bras le garcon encore vivant.

Pres d'un an, Tolia Kachirine combattit pour la liberte de la Patrie dans les rangs des partisans francais. Il partait en reconnaissance, participait a de nombreuses batailles, avec courage, habilete, intelligence. Plus d'une fois, il vit la mort en face, mais il avait de la chance. Tolia vit la liberation totale de la France et rentra dans sa Patrie.

Au bataillon d’attaque germany tanks

Au bataillon d’attaque

Micha Pliouchtchev, eleve de sixieme de l'ecole de Starkov, petit bourg en province de Smolensk, fut emmene en Allemagne en 1942. Il у travailla quelque temps, puis il fut envoye en Italie pour construire des lignes de defense. La-bas il entendit parler des partisans et s'enfuit pour les rejoindre.

Bientot, il entra au bataillon russe d'attaque que commandait le capitaine Pereladov. Micha accomplissait avec les adultes les missions militaires, partait en reconnaissance, participait aux combats.

Pres du village italien de Piendelagotti, au cours d'un combat il tua plusieurs hitleriens et sauva la vie au capitaine Pereladov. Il montra son courage et sa ruse dans d'autres combats. Apres la liberation de l'ltalie, Micha revint dans sa Patrie.

Aujourd'hui, il travaille au sovkhoze «Semlevski» de la region de Viazma.

***

Published on  March 7th, 2021

Навигация: